Le Grand Guide pour Apprendre le Surf. Ton Ecole de Surf à la maison

· 0 comentarios

Si tu t’intéresses ou que tu es curieux à propos du monde du Surf, ceci pourra être ta meilleure approche. Nous allons t’apporter les éléments nécessaires pour que tu connaisses et apprennes ce magnifique sport. Nous espérons qu’après avoir lu cet article, tu auras l’envie d’essayer le surf, de continuer à apprendre, nous n’avons aucun doute que tu vas te jeter à l’eau ;D

viva el surf

 

Sais-tu bien ce qu’est le surf?

C’est un sport qui se pratique en mer, allongé sur une planche afin de prendre les vagues qui arrivent au bord. Le but est de se lever sur la planche afin de « surfer » la vague. C’est un sport très addictif mais qui requière une bonne capacité physique et qui te permettra d’être en forme !

Comment est né le surf ? Un peu d’histoire ne fait pas de mal…

SurfHistoria

Le surf se pratique depuis maintenant 500 ans. En effet, jusqu’au 18ème siècle à Hawaii, selon l’Anglais James Cook, les natifs de l’île glissaient sur les vagues grâce à une planche de bois. Il a également vu ce phénomène lors de voyages à Haïti. La fin n’est pas heureuse, car Cook leur a interdit cette pratique et assassina ceux qui voulaient continuer. Nous pouvons donc penser que l’origine du surf vient d’Amérique.

Mais ce fut qu’au XXème siècle, en 1950 et 1960 que le surf réapparu et commença à devenir populaire sur la côte Californienne et Australienne grâce à l’hawaiien Duke Kahanamoku.

Le surf aujourd’hui

Le surf à cette époque n’a rien à voir avec le surf d’aujourd’hui. Les planches étaient en bois et de forme simple. C’est lorsqu’apparue Oscar Rodriguez, pionnier dans l’introduction de nouvelles techniques, qui inventa des nouveaux dessins et matériaux pour les planches.

Le surf se fît connaître en Europe grâce à l’Anglais Jimmy Dix. Il utilisa une planche du club hawaiien de surf pour l’emporter sur les plages de Cornouailles (1937). Mais ce n’était qu’à la fin des années 50 que le surf est devenu vraiment populaire lorsque quelques garçons appelés Rosnay, Barland et Moraiz (légendes du Surf), surfèrent à Biarritz.

En Espagne ce fut Jesus Fiochi (Cantabria), qui se chargea de répéter l’exploit des français en faisant du surf pour la première fois à Santander en 1963, il entra dans l’histoire comme le premier espagnol à pratiquer le surf. Avec lui s’installa cette mode pour toute la côte Nord Espagnole. Dans la décennie de 1970 le surf s’étendu au reste du pays y compris dans les îles Canaries avec la quantité de plages idéales pour ce sport.

Les Types de Surf

En fonction de la taille de la planche, on peut parler :

  • De Shortboard, ou planche de surf courte (1.5m à 2.1m), les plus étroites et fines sont pour faciliter les manœuvres mais délivrent moins de vitesse.
  • De Longboard ou Malibu, c’est le style classique du surf. C’est une planche supérieure ou égale à 2.75m épaisse et large. Avec ça vous aurez plus de vitesse et vous ferez des manœuvres plus longues.

En fonction des vagues :

Tipos de olas

  • Le Surf à proprement parlé, permet de nombreux styles de compétitions quand les vagues sont de tailles moyennes.
  • Le Surf de Grosses vagues se pratique dans des vagues de plus de 2m.

Plus de variantes:

  • Kneeboard, se pratique avec une planche courte à genoux, avec des ailerons
  • Bodyboard, se pratique allongé sur une petite planche. Très populaire car moins dangereux et plus accessible.
  • Paddle, debout sur une planche, on rame avec une pagaie pour avoir les vagues.
  • Tow-in, le but est de se faire tracter par un jetski pour surfer des grosses vagues.
  • Windsurf, planche à voile, on se déplace avec la force du vent.
  • Kitesurf, on utilise un cerf-volant et une planche pour se déplacer.

Dans cette voie, l’innovation technique et les améliorations sont constantes dans les formes et les matériaux utilisés.

truco de surf

 

Le matériel pour faire du Surf

Les choses indispensables pour la pratique du Surf sont:

Tablas de Surf calima Surf Lanzarote

  • La planche, la reine de ce sport, nous en parlerons en détail plus loin.
  • Une combinaison de néoprène, lycra ou mixte, on l’utilise pour se protéger des températures basses, des coups, des éraflures. Indispensable pour que le surf te paraisses agréable. Tu dois la choisir en fonction de la température de l’eau des plages où tu iras surfer. En hiver, mieux vaut qu’elle soit épaisses, et en été courte et plus fine.
  • La wax, c’est une paraffine comme une cire que l’on applique sur le dessus de la planche pour ne pas glisser. Il y a différent types à utiliser en fonction de la température de l’eau. Tu peux la remplacer ou la compléter avec des Pads, qui sont une espèce de mousse à coller sur la planche.
  • Une magnifique plage avec des vagues et une grande envie d’apprendre le Surf ;D

Il y a beaucoup d’accessoires que nous n’avons pas mentionné, ils sont plus d’usage décoratif et aux goûts de chacun.

Les planches de Surf

Choisir ta planche de surf, c’est l’un des moments fondamentaux pour commencer l’aventure de surfeur !!

Généralement cela dépend de ton poids, de ta taille et de ton expérience en Surf. Tu peux aussi tenir compte du type de planche et de vagues que tu veux surfer. Il est évident que si tu es débutant il vaudra mieux choisir une planche grande, large, qui flotte bien pour que tu puisses te lever plus facilement.

Au fur et à mesure que tu obtiendras de l’expérience, tu pourras changer pour une planche plus courte et plus fine. Penses aussi à une planche polyvalente pour pouvoir de temps en temps surfer des petites vagues.

Pour faire une planche il faut 3 personnes : le Shaper, il donne la forme au pain de polyuréthane. Le Glasseur, il recouvre la planche avec une fibre de verre et de polyester, de plus il pose les ailerons. Un lisseur et ponceur qui finit le travail.

Les parties de la planche de Surf:

Sans vouloir être un geek ou un technicien en la matière, il y a des choses qui sont importantes de connaître sur le surf et ses outils basiques : La planche, cela parait simple mais elle est composée de détails essentiels pour un bon surfeur :

  1. Nose : C’est la partie de devant, recourbé pour faciliter la manœuvrabilité.
  2. Rocker, c’est la courbe générale de la planche. On peut la voir de profil. Si elle est très prononcée la planche sera plus manœuvrable mais moins rapide, si elle est plate cela te donnera plus de vitesse mais moins de manœuvrabilité pour les figures radicales.
  3. Concave, c’est la forme sous la planche, cela t’aide pour les virages serrés.
  4. Leash, c’est le cordon en plastique qui te relie à la planche grâce à un velcro.
  5. Plug, l’accroche sur la planche pour le leash.
  6. Ailerons, ce sont les pièces sous la planche, à l’arrière pour pouvoir se diriger.
  7. Tail, partie arrière de la planche. Plus fin et étroit que le reste de la planche, les ailerons sont dessous. Il peut être large pour les vagues molles ou fin pour les vagues creuses. S’il est rond il accroche mieux la paroi de la vague et s’il est carré il permet de faire des virages plus serrés.
  8. Les rails, fais attention à ça car tu verras que les bords de la planche peuvent varier suivant les planches. Des bords ronds adhèreront mieux dans la vague, des rails pointus te donneront plus de vitesse et les rails courbés donnent plus de maniabilité.
  9. Bottom, c’est le dessous de la planche, souvent concave pour faciliter l’écoulement de l’eau et te faire mieux glisser. On appelle cela « la force de sustentation de la planche ». C’est un facteur permettant de déterminer si une planche est bien ou non.
  10. L’Outline, c’est la forme générale de la planche, le shape.

partes de una tabla de surf

 

Les types de planches de Surf

Tu entendras surement parler de:

  1. Funboard ou Mini Malibu qui est une planche intermédiaire, sa taille va de 2.15m à 2.70m. Elle te permet de progresser ou de t’amuser dans des conditions moyennes.
  2. Fish Thruster, planche polyvalente de 1.90m, pour les grosses et petites vagues.
  3. Bodyboard, planche en mousse, idéale pour l’apprentissage des plus jeunes dans les vagues entre 3 et 5 ans.
  4. Evolutive, planche plus petite que les mini malibu. Sa taille varie entre 2.18m et 2.10m. Elle peut aussi avoir la taille d’un gun (planche de grosse vague) mais avec des différences de largeur, d’épaisseur et de forme.
  5. Gun, c’est un Thruster large et pointu, spécifique pour le surf de grosses vagues creuses. Quand tu seras un expert et que tu iras souvent surfer, tu l’utiliseras surement… Lorsque tu sauras gérer l’instabilité qu’elle donne.
  6. Thruster, planche avec 3 ailerons. Normalement tu verras que les planches peuvent avoir un, deux ou quatre ailerons. Mais le système de trois ailerons te donnera une meilleure résistance latérale, une meilleure radicalité dans les manœuvres et plus de traction.
  7. Longboard, planche classique. C’est une bonne option pour sa grande flottabilité pour débuter facilement le surf. Elle est recommandée pour ceux qui veulent s’initier au surf ou ceux qui préfèrent les grandes planches et qui ne peuvent gérer l’instabilité des petites planches. La qualité principale de ce type de planche et qu’elle t’offre une sensation de glisse phénoménale sur toutes les vagues. Avec elle tu pourras faire quelques manœuvres classiques en longboard : Nose riding (marcher sur le devant de la planche), Knee turn (tourner avec les pieds inversés), Hang fives (mettre un pied sur le nez de la planche), Hang tens (mettre les deux pieds sur le nez de la planche), Tortuga (se retourner avec la planche pour que la vague passe par-dessus).
  8. Planche pour enfant, modèle spécial de planche de surf en mousse pour les enfants, ils ont les bords ronds et des ailerons flexibles pour éviter les blessures.

imagen1_content

 

Toutes les planches ont leurs mesures pour que vous puissiez identifier leurs utilisations. Plus la taille est grande, moins c’est manœuvrable mais tu pourras te déplacer dessus et profiter de la vitesse qu’elle procure. Plus tu auras d’épaisseur, plus la planche sera résistante, volumineuse et donc avec une meilleure flottabilité.

 

Il y a beaucoup de facteurs que tu dois tenir en compte pour choisir ta planche, mais tu ne dois jamais oublier la flottabilité, la manœuvrabilité et le type de vagues que tu veux surfer.

Les précautions avec les planches de surf

Les planches de surf peuvent être coûteuses, en plus de souffrir de divers impactes, rayures, etc. Voici quelques conseils pour préserver votre planche et en prendre soin:

Les Figures en Surf

movimientos del Surf

Comme nous l’avons mentionné plus haut, le surf consiste à se lever sur une planche en glissant sur les vagues. La première étape est de se lever sur la planche et suivre l’épaule de la vague qui n’a pas encore déferlé. Une fois que tu arriveras à faire cela, il s’ouvrira un tas de possibilité de figures à faire avec ta planche sur la vague.

Tu peux commencer par surfer le long de la paroi de la vague, parfois de face (frontside) ou de dos (backside). Ensuite tu pourras commencer à prendre de la vitesse pour réaliser des manœuvres propres au surf comme le reentry, le floater, le cut-back, le snap, le roundhouse, les aerials, le tube, et beaucoup encore. Il se peut que tu tombes souvent, mais petit à petit tu vas les apprendre. Vas-tu oser ? Vas-y !!

  • Tu ne dois pas la laisser à l’intérieur de la voiture ou dehors, face aux intempéries. Couvre-la avec une housse. Garde-la dans un endroit sec et frais. Elles sont très susceptibles à la lumière du soleil, elles peuvent se décolorer, s’abimer et perdre de la résistance
  • Si tu vois un impact sur ta planche, tu dois la faire réparer par un spécialiste, n’improvises pas une réparation d’urgence. Les matériaux à l’intérieur de la planche ne sont pas résistants à l’eau. Le pain interne peut pourrir et devenir plus lourd et instable avec l’accumulation d’eau qui peut entrer à l’intérieur.
  • La position adéquate pour la stocker est à l’horizontale. Ne la laisse pas appuyée sur un arbre ou un mur, les planches sont très instables et une chute sur le sol peut occasionner des dommages irréversibles.
  • Tu dois la nettoyer avec une brosse spécial pour enlever la wax usagée avec du dissolvant pour en remettre de la nouvelle

Les étapes pour faire du Surf

Nous allons commencer par le commencement ;D Le take-off et la position des pieds.

Tu dois pratiquer beaucoup en dehors de l’eau (sur la planche, chez toi…). Plus tu le feras, plus le mouvement te seras lorsque tu seras sur la planche.

Egalement, tu dois savoir que tes pieds transmettent tous tes mouvements à la planche. Tu seras « regular » si ton pied gauche est devant et « goofy » si c’est ton pied droit. Une manière de le savoir est si tu fais du skate, du snow car la position est la même. Une fois que tu sauras ça, tu pourras prendre ton pied.

La position des pieds

Aprender surf en Lanzarote Famara

Commençons, allongé sur la planche, les mains sur la planches au niveau des pectoraux, relève la tête, courbes ton dos en relevant tes épaules comme si ton corps faisait un « U », mets le pied arrière au niveau du genou de ton autre jambe et ensuite mets le pied avant entre tes bras. Quand tu as fait ça, refais-le plusieurs fois pour assimiler le mouvement.

Une fois debout, mets tes pieds parallèle l’un par rapport à l’autre. Ton corps doit être au centre de la planche, jamais sur les bords car sinon tu tomberas. Ton corps doit se maintenant perpendiculaire à la planche, en faisant un T.

Focalise-toi bien sur ta position au moment de mettre tes pieds. Les jambes fléchies, le genou arrière un peu vers l’intérieur, le dos droit, les épaules dans la direction de la planche et les bras vers l’avant.

L’importance de la rame

Calima Surf Camp en Lanzarote, Famara

Le fait d’avoir une bonne rame est très important pour que tu puisses prendre beaucoup de vagues. Pour débuter, il vaut mieux rester au bord en prenant les mousses des vagues, si vous arrivez à vous lever sur les mousses, il sera ensuite plus facile de prendre toutes les vagues. Vous devez être attentif et lorsque vous voyez une mousse que vous voulez prendre, regardez qu’il n’y ait personne devant vous, allongez-vous sur la planche, ramez, et lorsque la vague vous pousse levez-vous J

Se reposer et sortir de la vague

Quand tu voudras te reposer, assieds-toi sur la partie la plus large de la planche, le point d’équilibre. Très pratique quand tu veux sortir d’une vague que tu ne veux pas prendre, mais cela peut être plus difficile qu’il n’y parait. Il y a beaucoup de vagues qui peuvent te tirer et t’emporter au fond.

Cela devient plus intéressant, non ? Tous les jours il s’invente des nouveaux styles, des nouvelles techniques, des nouvelles manœuvres qui font la diversité de ce sport.

Les manœuvres pour faire du Surf

Voici quelques mouvements de basent que nous utilisons. Tu pourras penser que le langage est très technique mais tu vas apprendre à ton rythme. Nous devons aller lentement mais surement.

  1. Take Off: C’est la première manœuvre que tu feras, c’est le moment où tu arrêtes de ramer pour te lever sur la planche. C’est descendre la face de la vague.
  2. Bottom Turn : Le virage que tu fais après le take off en bas de vague. Une fois que tu auras l’impulsion et que tu seras en bas de la vague tu devras te diriger pour échapper à la partie de la vague qui vas casser. Ce virage te permettra de rejoindre et de suivre l’épaule de la vague.
  3. Cut back : Au contraire du Bottom turn, une fois que tu seras sur l’épaule de la vague mais que celle-ci ne sera pas puissante, fais un virage à 180° pour retourner près du déferlement et retrouver de la puissance.
  4. Reentry : suit l’épaule de la vague jusqu’à la crête et fait un virage brusque de 180° pour redescendre. Cela s’appelle aussi Carve.
  5. Floater : Consiste à surfer sur la mousse ou la crête de la vague qui va casser.
  6. Tube : Glisser à l’intérieur du tube que crée une vague qui va casser. C’est la figure reine du surf pour sa difficulté et son aspect spectaculaire.
  7. Aerial : Sauter par-dessus la vague et retomber dedans. Parmi ces figures on peut distinguer les « grabs » (attraper la planche en l’air avec les mains, devant, derrière etc). Un des plus spectaculaires est l’Air-360 où le surfeur fait un tour complet dans les airs.
  8. Carve 360 : Faire un tour complet avec la planche en faisant déraper l’arrière ou en le sortant de la vague.
  9. Snap : Freiner de façon sec et rapide la planche et faisant déraper l’arrière. Une sorte de Cut-back plus brusque et avec un virage plus court.
  10. Roller : Faire sortir le nez de la planche en haut de la vague puis redescendre la paroi.

Calima Surf Camp en Lanzarote, Famara

 

Les figures avec un Longboard

  • Hang Five : marcher sur la planche jusqu’à ce qu’un des pieds soit sur le nez de la planche.
  • Hang Ten : Mettre les deux pieds sur le nez de la planche. Cela requiert beaucoup d’habileté et une vague rapide car sinon tu finiras à l’eau !!
  • Drop Knee : C’est le virage classique en Longboard. C’est comme un Cut-back mais tu dois plier la jambe arrière jusqu’à ce que le genou frotte la planche

Les Vagues en Surf

Un élément indispensable pour faire du Surf est les vagues, cela peut sembler évident, mais il y a beaucoup de choses que vous pouvez ignorer sur les vagues et qu’il est essentiel d’apprendre pour en tirer le meilleur profit. Tu dois connaître leurs caractéristiques les plus importantes pour pratiquer au mieux ce sport.

Les vagues adéquates pour faire du Surf sont celles qui évoluent et cassent petit à petit le long de l’épaule vers la droite ou vers la gauche. Si les vagues cassent sur un fond rocheux avec peu de profondeur elles seront plus appropriées pour le body board.

Les parties de la vague

Calima Surf Camp en Lanzarote, Famara

  • Le mur: C’est la partie de la vague qui se lève sur la ligne horizontale. C’est la partie de la vague sur laquelle on fait le take off juste avant qu’elle ne casseLa lèvre : Lorsque la vague s’apprête à casser, sa partie haute est la lèvre.
  • L’épaule: C’est le volume d’eau sur le côté de la vague qui permet de glisser et de réaliser les figures.
  • Le Curl: En bas de vague, la partie la plus creuse où on peut obtenir le plus de vitesse.
  • Le Tube: C’est l’espace du curl qui se fait recouvrir par la lèvre, où on peut se faire recouvrir par la vague.
  • Crête: la partie haute de la vague

Les Types de vagues en fonction de leurs formes

  • Shorebreak : Casse très prêt du bord de la plage.
  • Creuse : Elles s’appellent ainsi que quand elles cassent elles forment un creux cylindrique. Elles sont très puissantes, et te donneront de la vitesse et de la force.
  • Tube : C’est une vague creuse permettant de réaliser des tubes profonds.
  • Molles : Ce sont les vagues qui ne sont pas creuses, elles déferlent petit à petit de haut en bas et ne sont pas très puissantes.
  • Barre : C’est quand la vague casse tout d’un coup, tout le long en même temps, elles ne sont pas adaptées au surf.

Selon la taille, les surfeurs classent les vagues

Calima Surf Camp en Lanzarote, Famara

  • Petites : jusqu’à 1m, c’est une taille courante.
  • Moyennes : les vagues moyennes ou normale vont jusqu’à 1.50m de haut
  • Grandes : Jusqu’à 2m de hauteur
  • Grosses : passées les 2m, les vagues permettent de tuber.
  • Enormes : Au-delà de 2.50m de hauteur
  • Au-dessus on considère le surf comme du surf de vagues géantes.

En nautisme internationale on utilise l’échelle de Douglas pour les mesurer. Egalement il faut tenir en compte le lieu et les cultures dans lesquels on les mesures:

  • Dans les Canaries et à Hawaii on mesure les vagues de derrière
  • Dans le reste de l’Espagne ou mesure les vagues de devant, à partir du niveau de l’eau jusqu’à la crête.
  • On utilise souvent la comparaison de la taille des vagues avec les parties du corps humain, on peut donc entendre, une taille d’homme, à la ceinture, 2 tailles d’homme.

Les vagues peuvent varier suivant le lieu où elles cassent

  • Beach Break, les vagues cassent sur une plage de sable, elles sont souvent moins violentes. Mais il faut faire attention car elles changent constamment avec les marées et le changement des bancs de sable.
  • Point Break, vagues qui cassent sur un fonds rocheux, dalles ou pointes de rocher, généralement elles sont plus stables.
  • Reef Break, vagues cassant sur un fond de coraux, elles sont souvent les meilleures et les plus adaptées et recherchées par les surfeurs. La plupart sont grandes, creuses et puissantes.

Suivant le fond et l’orientation de la houle, on distingue les vagues Droites, Gauches, qui ferment ou Mixtes.

Calima Surf Camp en Lanzarote, Famara

 

Les Surfeurs se distinguent en fonction des vagues

  • Regular si tu surf les vagues droites face à la paroi, avec le pied gauche devant et le droit derrière.
  • Goofy si tu surf les vagues gauches face à la paroi, avec le pied droit devant et le gauche derrière.
  • Frontside si tu surf face à la vague.
  • Backside si tu surf dos à la vague.

L’influence du vent sur les vagues

Quand tu choisis une plage pour surfer, le vent joue un rôle déterminant dans la forme et la qualité des vagues que tu trouveras. Chaque plage a une orientation différente en fonction de la mer, en fonction de ça on peut parler de:

  • Off shore, le vent vient de la terre et à un effet positif sur les vagues en les rendant creuse avec une paroi lisse plus longtemps.
  • On Shore, le vent vient de la mer et à un effet négatif sur les vagues, il les aplatit et les faits casser. Quand il y a ce vent, ce n’est pas un bon jour pour aller à la plage et surfer.
  • Side Shore, c’est un vent latéral qui n’affecte pas trop la qualité des vagues, on peut surfer normalement.
  • Sans vent, l’absence total de vent est souvent le matin ou au crépuscule. En vérité ce sont des périodes idéales qui produisent des vagues « glassy » avec une paroi très lisse, adéquate pour surfer.

Calima Surf Camp en Lanzarote, Famara

Il est important que, bien que tu ne sois pas un expert météorologique, mais que tu ais des notions des conditions ambiantes de la plage où tu voudras surfer, il faudra t’intéresser aux marées, aux pluies, aux anticyclones et à la pression atmosphérique entre autre.

Les Avantages que te donne le Surf

La pratique du Surf apporte des milliers de bénéfices, tu te fais des amis, tu découvres des endroits merveilleux, tu es en contact avec la nature, tu partages tes expériences et tes connaissances, tu te divertis, etc. Mais un des avantages les plus valorisants pour ceux qui pratiquent le surf est l’apport physique.

En plus de te détendre, tu combineras un entraînement aérobic et tonifiant, tu brûleras des graisses dans l’eau et développeras ta musculature. C’est Génial, deux en un!

Tu entraîneras ton cardio, tes bras, ton dos, tes jambes, tes fesses, tu amélioreras ton endurance, ta coordination et ton équilibre. C’est un sport très complet et intégral.

Calima Surf Camp en Lanzarote, Famara

 

Les Risques et Lésions possibles de la pratique du Surf

Au-delà de tout ça, tu ne dois pas oublier que cette pratique peut apporter un certain inconfort, des blessures, des maladies du sport. Les plus courantes sont:

Calima Surf Camp en Lanzarote, Famara

  • La perte de chaleur corporelle, être dans le milieu aquatique pour de longues périodes peut faire pénétrer le froid dans ton corps. Il faudra donc prendre une combinaison appropriée car le corps humain n’est pas prêt à supporter certaines températures extrêmes. Cela peut causer des mouvements non coordonnés, des frissons, des réflexes plus lents, des crampes, de la rigidité, etc. Il faut sortir de l’eau dès qu’on les remarques.
  • Hyperostose, c’est une formation d’os dans l’oreille en réponse au froid et à l’eau. Cela nécessite un traitement chirurgical, pour éviter ce phénomène il vaut mieux utiliser des bouchons d’oreille.
  • Otites, l’inflammation du conduis auditif à cause de l’entrée constante d’eau.
  • Chondrites, l’inflammation des côtes. Très douloureux car on s’appuie constamment sur la planche.
  • Problèmes d’articulation, à cause des mouvements répétitifs. Affecte souvent les épaules et les genoux.
  • Lésions des lombaires et des cervicales, dû à la position que l’on a lorsque l’on rame.
  • Les coups et les coupures sont impossibles à éviter surtout quand vous apprenez. La planche peut elle-même être une arme. On peut mettre des protections sur le nez de la planche pour prévenir ce risque. De même le port du casque peut protéger, certains magasins en proposent à la vente. Indispensable si vous allez surfer des grosses vagues avec des fonds rocheux..

Une vie saine est la meilleure manière d’être en bonne condition physique et mentales pour être un super surfeur. Entraînes-toi à nager, avec des poids, des étirements, du jogging, etc. Avec des bonnes nuits de sommeil (8 ou 9 heures), une alimentation adéquate qui te donnes des vitamines, des minéraux et tous les nutriments que ton corps a besoin.

N’oublies jamais de t’échauffer et de t’étirer avant d’aller surfer. C’est certainement la meilleure prévention et préparation pour commencer une bonne journée de surf. Normalement cela ne prend pas plus de cinq à dix minutes. Tu peux inclure une petite foulée, des sauts à pieds joints, tourner les chevilles, les genoux, le taille, le cou et les épaules. Ensuite quelques étirement des membres et ça suffit.

Calima Surf Camp en Lanzarote, Famara

 

Quelques conseils pour les débutants dans le Surf

Pour réaliser avec réussite tes projets de surfeurs, voici quelques règles et conseils que tu devras suivre:

  • Les courants sont une chose habituelle dans ce sport et font partis de lui. Si tu es entrainé dans du courant, l’important est de garder ton calme et de rester sur ta planche. Attends une vague pour te ramener sur la plage. Dans les cas extrêmes, ne luttes pas et demandes de l’aide aux surfeurs présents.
  • N’oublie pas la responsabilité écologique que nous avons avec la planète. Il faut laisser la plage comme si personne n’était venu dessus. Il existe un organisme à but non lucratif qui se soucie des soins et des donner conscience aux gens l’importance de l’environnement, cet organisme s’appelle Surfrider Foundation, en Europe l’un de ses ambassadeur est Tom Curren, allez voir ;D
  • Les surfeurs qui commencent sur la partie de la vague la plus proche du déferlement ont la priorité sur les autres surfeurs. Tu devras être très attentif à cela pour ne pas occasionner d’accident ou de problème.
  • Les surfeurs locaux ont la priorité sur les étrangers, tu devras attendre l’opportunité pour avoir une bonne vague après qu’ils en aient pris une.
  • Le mieux est de commencer en Ecole de Surf, pour que tu ais les bases des connaissances et la techniques pour éviter les mauvaises habitudes.
  • Pratiques sans relâche sur les mousses pour maîtriser la première étape.
  • Ne te précipite pas, persévère et profite de ce sport.

Curiosités du Surf

  • Dans la décennie 50 aux Etats-Unis, il y a eu un boum des vidéos de surf, ce qui l’a rendu très populaire à travers le monde. En voici certaines : Hawaiian Surfing Movie (1953), Gidget (1959), The Endless Summer, The Great Wesnesday (1970), Le llaman Bodhi (1990), En las manos de Dios (1999).
  • Ce sport a apporté un style musical, le précurseur de cette musique est Dick Cale avec Fender Estratocaster.
  • Les compétitions de surf se font en étapes de quatre compétiteurs en évaluant la difficulté, la radicalité et l’enchainement des manœuvres.
  • Il existe l’ASP = Association of Surfing Professionals qui effectue 2 circuits : WQS et WCT. Ces circuits sont des épreuves réalisés sur des plages différentes dans le monde. A Mundaka (Nord de l’Espagne) a été réalisé à plusieurs reprises le Billabong Pro.
  • Il y a d’autres niveaux de compétitions comme le Pro Junior, Masters, Longboard, etc.

Nous espèrons avoir répondu à tes inquiétudes et que maintenant tu as toutes tes chances pour Surfer. S’il te prend l’envie d’apprendre, tu pourras choisir de le faire seul ou de trouver une école de Surf. Nous serons heureux de t’accueillir dans la nôtre pour t’enseigner, te faire profiter et aimer ce sport.

Bon courage dans ta nouvelle aventure.

A la prochaine J

Calima Surf Camp, Escuela de Surf en Lanzarote 

Calima Surf
Por

Calima Surf

Teaching surfing since 1996

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *